7abeilles chemin de l'abeille bleue chemin de l'abeille orange chemin de l'abeille violette chemin de l'abeille verte chemin de l'abeille rouge chemin de l'abeille marron chemin de l'abeille rose logo chemins des 7 abeilles
tirets Vue depuis le sommet de Pouillerel

CHEMIN DE L'ABEILLE ORANGE

LycéE (B)
Bois du Petit-CHÂTEAU (C)

par Pouillerel

7,22km • 2h15 • assez difficile

Départ (B)
Bus 301
Arrêt: Lycée Blaise-Cendrars
Horaire 301

Arrivée (C)
Bus 304
Arrêt: Bois du Petit-Château
Horaire 304

Exigences techniques: assez difficile
Distance: 7,22 km
Dénivellation: +232 m; -272 m
Durée: 2h15
Altitude au point de départ: 1058 m
Altitude au point d'arrivée: 1020 m
Point culminant: sommet de Pouillerel,
1275 m
Saison: avril-novembre ou sans neige
Panorama: vue imprenable et emblématique du plus haut sommet chaux-de-fonnier sur toute la ville, la chaîne du Jura et les Alpes
Restauration:
Buvette du Maillard
Restaurant de la Grébille
Restaurant des Endroits


Descriptif du chemin: on part en longeant le lycée Blaise-Cendrars (B), construit en 1971. En passant par le plateau des Endroits, on aborde à droite (1) une raide montée qui mènera sur un replat (2). Un détour peut se faire en poursuivant la route goudronnée jusqu'à la buvette du Maillard située à environ 800 m dans une ferme en exploitation. En quittant la route goudronnée pour emprunter le sentier qui tourne rapidement à droite (3), on rejoint, à travers les pâturages, le chemin menant à la Ferme du Gros Crêt (4). Encore une montée à travers champs le long d'un beau mur de pierres sèches reconstruit, et voilà le sommet de Pouillerel (5), avec une vue circulaire sur le Mont-Blanc, le Jura français et les Vosges, les Franches-Montagnes et la vallée du Doubs, la chaîne du Jura et les sommets de l'Eiger, du Moench et de la Jungfrau. Au centre de la vallée-écrin, la ville de La Chaux-de-Fonds. On redescend au Bois du Petit-Château (C) par la buvette du chalet Aster (6), ouverte
le week end (du 1er mai au 31 octobre), par Cappel (7), en passant devant la célèbre Maison blanche (8), première œuvre autonome de Le Corbusier, villa construite en 1912 pour ses parents.


Télécharger le plan au format PDF